Publié par Laisser un commentaire

Quelle machine à coudre choisir?

Choisir votre machine a coudre

La machine à coudre étant l’outil essentiel de la couture, son choix mérite une attention particulière, d’autant plus qu’il existe une multitude de modèles proposés à des prix différents sur le marché. Alors laquelle choisir? Dans cet article, nous vous aidons à choisir la machine adaptée à vos besoins en présentant les fonctionnalités principales qui font la différence entre les modèles.

Pour choisir la machine à coudre adéquate, nous vous invitons à définir au préalable l’usage dont vous allez en faire.

Penchez-vous sur les questions portant sur:

  • votre besoin réelle: est-ce pour retoucher ou raccommoder vos vêtements préférés ou la création d’une nouvelle garde robe?
  • votre niveau de couture: débutante, intermédiaire ou expérimenté? Il y a des fonctionnalités plus adaptées selon votre niveau
  • le temps que vous consacrerez à la couture: est-ce pour une utilisation occasionnelle du dimanche ou pour une utilisation extensive?
  • le budget que vous êtes prêt à investir dans l’acquisition de la machine à coudre

Les modèles de machine à coudre offrent différentes fonctionnalités qui, selon votre utilisation, seront essentielles ou superflues. Mais arrivé en magasin, la première question qui vous sera posée sera « mécanique ou électronique? » Avant d’y répondre, faisons le tour des fonctionnalités essentielles d’une machine à coudre.

A la fin de cet article, nous proposerons un comparatif des modèles de base qui sont adaptés à ceux et celles qui veulent s’initier à la couture.

Les points de couture

Pour vous séduire, les marques proposent des machines pouvant réaliser un nombre incroyable de points de couture. Cela peut aller jusqu’à 150 différents point de couture, mais il y a peu de chance que vous les utilisiez tous.

Quelques exemples de points de couture

Pour une utilisation courante, assurez-vous que la machine à coudre de votre choix peut réaliser les 4 points de couture de base qui sont:

  • le point droit: pour assembler et surpiquer
  • le point zig zag: pour surfiler, idéal pour les tissus extensibles
  • le point invisible: pour ourlets invisibles
  • le point boutonnière: eh ben, pour faire les boutonnières

Ces 4 points de base vous permettront de réaliser presque tous les travaux et modèles de couture. Mais attention, les marques peuvent utiliser différents noms et différentes illustrations pour désigner les points de couture, il est conseillé de consulter le mode d’emploi et de vous munir d’une chute de tissu pour faire un test avant l’achat.

Assurez-vous également que la machine à coudre que vous choisirez permette un ajustage manuel de la longueur et de la largeur des points de couture. Cette fonctionnalité permettra l’adaptation de la machine aux différents tissus et matières que vous utiliserez.

Pour plus de précision, nous vous invitons à lire l’article sur les points de couture ici.

Le poids et les dimensions de la machine

Le poids et l’encombrement sont également des critères à considérer dans le choix de la machine à coudre.

Les machines à coudre légères peuvent être déplacées et transportées aisément (en cours de couture par exemple) et le rangement est facile car elles sont généralement moins encombrantes. Les petites machines sont donc recommandées pour une utilisation occasionnelle ou pour les débutantes qui n’ont pas encore besoin de fonctionnalités extensivement avancées qu’offrirait un modèle plus grand.

Les machines à coudre plus lourdes sont par contre plus stables. La stabilité de la machine à coudre est très importante pour la réussite de votre ouvrage car si la machine vibre, les points risquent de sauter et cela se verra au niveau de la qualité visuelle et de la solidité de vos coutures. De plus, bien que ce ne soit pas forcément le cas, une machine plus lourde est souvent bâtie sur une structure métallique, en fonte d’acier ou en aluminium, ce qui leur procure une certaine robustesse par rapport aux machines comportant des éléments de base en plastique.

Le poids moyen d’une machine à coudre standard est de 7,5kg, mais certains modèles peuvent atteindre près de 12kg comme vous verrez dans le comparatif en fin de cet article.

Privilégiez également une machine avec un sac de transport d’origine, qui assurera une protection optimale de la machine lors de vos déplacements.

La puissance et la robustesse

L’achat d’une machine à coudre est un investissement. Pour cela, nous recherchons naturellement le meilleur rapport qualité/prix, et la robustesse compte pour beaucoup sur notre choix car cela assure la durabilité de la machine. Il faut noter qu’une machine à coudre robuste et puissante pique aisément les épaisseurs et les entraine sans encombre, ce qui lui permet de coudre les tissus plus épais comme le jean ou les tissus d’ameublement.

Structure en acier de la machine à coudre Cécile

En termes de puissance, il faut distinguer la puissance électrique du moteur et la puissance électrique nominale de la machine. La puissance nominale de la machine indique une puissance globale incluant les éléments autres que le moteur, comme l’éclairage qui compte près de 15W et moins si éclairage LED.

La puissance dont il est question ici est la puissance du moteur proprement dite qui se situe aux alentours de 70W pour une machine standard. De la puissance du moteur dépendra la rotation par minute (ou tours par minute) du moteur, et le nombre de points par minutes que la machine à coudre peut réaliser. En moyenne, le nombre de points par minute se situe entre 800 et 900. Dans les conditions normales d’utilisation, vous atteindrez rarement les vitesses maximales du moteur, mais mieux vaut avoir une marge de manoeuvre pour assurer la durabilité du moteur et de la machine, car un moteur qui tourne constamment à son régime maximal ne durera pas.

En général, les marques de référence comme PFAFF, Singer ou Brother ont des décennies (voire des siècles) d’expérience dans le domaine de la couture et ont une bonne réputation en termes de performance et de durabilité. Mais avec les progrès techniques, d’autres marques émergent en offrant de meilleur rapport qualité/prix comme Cécile, Bernina ou Janone. Certaines boutiques spécialisées proposent des machines à coudre de grandes marques mais reconditionnées, ce qui s’avèrent être de bonnes affaires, à conditions que le fournisseur accorde une garantie et un service après vente.

Votre budget

Proposées à des prix qui varient entre 100 à 2000 Euro, le budget déterminera votre décision finale sur le choix de machine à coudre. Les spécifications techniques, les fonctionnalités embarquées et la marque détermineront le prix.

Le choix de la marque détermine également les accessoires additionnels qui pourront s’ajouter à votre machine à coudre initiale. Il s’agit notamment:

  • Les pieds de biche (ou pieds presseurs): pour les machines à coudre d’entrée de gamme, les pieds de biche peuvent être vendus à part. Lors de l’achat, assurez-vous de disposer d’un pied pour poser une fermeture à glissière, et d’un pied à boutonnière.
  • Le porte bobine horizontal ou vertical: c’est un dispositif additionnel à la machine à coudre qui permet à la bobine de fil de se dérouler librement, évitant ainsi les noeuds et les problèmes de tension de fils.

Certaines marques assurent également la disponibilité de pièces de rechange en cas de pannes. Il y a aussi des machines à coudre comme Cécile qui est garantie à vie.

Machine à coudre mécanique ou électronique?

Pour en revenir à notre question initiale, les critères précédemment cités seront prise en compte pour trancher entre la machine à coudre mécanique ou électronique. Il est à préciser que le fonctionnement de la machine à coudre reste le même que ce soit mécanique ou électronique, mais c’est le design, et les fonctionnalités qui ont surtout évolué à travers les modèles.

Machine à coudre mécanique ou électronique

La machine à coudre mécanique coûte moins cher tant à l’achat qu’à l’entretien et la réparation. Elle offre les options de base qui permettent de réaliser toutes sortes de couture, mais la prise en main est plus difficile, du fait que vous devez tout paramétrer manuellement. Les machines à coudre mécanique sont néanmoins plus flexible lorsqu’elles sont maîtrisées.

La machine à coudre électronique offre une prise en main plus facile car elle peut effectuer certaines réglages automatiquement, notamment, au niveau des points. Une simple touche sur l’écran LCD et le tour est joué! Ce qui est idéal pour les débutants.

La machine à coudre électronique est aussi plus silencieuse, ce qui est un critère non négligeable, lorsqu’on s’engage à coudre tout au long de la journée ou même tard dans la nuit.

Tableau comparatif des modèles standard pour débuter dans la couture

 Spécifications

Cécile

Bernina 330

Janone 3018DC

Brother 27 innovis

 Type

Electronique

Electronique

Electronique

Electronique

 Poids

7 Kg

11,8 Kg

7,4 Kg

6,2 Kg

 Dimensions (cm)

32 x 17 x 10

49 x 43,4 x 38,2

32 x 17 x 42

30,5 x 19 x 41

 Nombre de points

21

40

16

50

 Puissance

70 W

85 W

60 W

64 W

 Garantie

A vie

5 ans

5 ans

5 ans

Conclusion

Le choix de la machine à coudre repose sur votre besoin. Pour débuter, il est plutôt conseillé d’acquérir une machine à coudre moins onéreuse, mais offrant des fonctionnalités de base qui vous permettront de réaliser vos travaux. Si vous êtes convaincus par votre passion pour la couture, et que votre budget le permet, il est conseillé d’opter pour une machine à coudre électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *